Skip to content
5

Dragon Ladies Torcy

IMG_8203

Vous avez peut-être entendu parler de l’association rémoise « Ensemble avec elles » grâce à un film passé dans l’émission Thalassa. Un groupe de femmes atteintes du cancer du sein participaient à la Vogalonga, une manifestation réunissant toutes formes d’embarcations à rames pour une traversée de la lagune de Venise.

dragon rect netL’association « Ensemble pour elles »  propose aux femmes atteintes d’un cancer du sein, ou l’ayant été, une activité aquatique originale : le « Dragon boat ». Au programme de chaque entraînement, efforts physiques, échanges et bonne humeur. De quoi faire peur au cancer. Elles sont de tous âges, de tous horizons sociaux, et de toutes conditions physiques. Mais toutes se battent ou se sont battues contre un cancer du sein.  L’idée d’inviter ces femmes à  retrouver une activité physique sur l’eau n’est pas rémoise. Elle vient du docteur Mc Kenzie, un médecin physiologiste de l’Université de Vancouver, au Canada. En 1996, il eut l’idée, à première vue saugrenue, de réunir sur un dragon boat des patientes traitées pour un cancer du sein,   une expérience encadrée par des infirmières, des préparateurs sportifs et des kinésithérapeutes.  Très vite, l’expérience est concluante. Le mouvement effectué sur le dragon boat étant similaire à celui exécuté sur un canoë kayak -et qui n’a rien à voir avec celui de l’aviron – semble réactiver les voies de circulation lymphatique et avoir un effet actif sur la musculature. Ce mouvement s’effectue du haut vers le bas avec une participation importante des muscles dorsaux. Les premières femmes à participer à l’expérience « A breast in the boat » observent également une amélioration de la mobilité de leur épaule. C’est surtout cela les Dragon’s ladies, une force collective qui redonne du dynamisme à des corps parfois au ralenti, et qui fait aussi décoller le moral. Pour beaucoup de femmes c’est aussi l’occasion d’évoquer la maladie, les désagréments qu’elle engendre au quotidien, et de rompre avec un certain isolement.

Dans la lignée de cette association, un groupe de Dragon Ladies s’est constitué au sein du TCK et propose une activité similaire avec pour seule différence l’embarcation qui est un C9, un canoë d’une grande capacité, qui offre la même technicité et la même convivialité qu’un dragon boat ( nous en disposons de 6, soit environ 60 places )

L’activité se déroule le samedi matin de 10h à 12h . Un prochain créneau complémentaire sera proposé afin de parvenir aux 3 heures hebdomadaires conseillées.DSCN1627

Et à l’instar de l’association rémoise, le challenge est de parvenir à s’entraîner afin de participer à différentes manifestations comme la Vogalonga, la semaine du Golfe et de nombreuses autres sorties.

Page Facebook

5 Comments Post a comment
  1. isabelle blondel
    oct 31 2013

    ce n’est que le commencement………. mais cela fait dejà du bien au moral……….

    Répondre
    • Véronique GUERIN
      jan 25 2014

      Que du bonheur ! un dépassement de soi dans la bonne humeur et l’entraide !

      Répondre
      • Aline Bocher
        fév 17 2014

        Un vrai plaisir, un moment de partage, de rigolade, de chansons….un moment ou le corps revit. Une complicité !!!

        Répondre
  2. Merci pour toutes ces informations

    Répondre
  3. fév 28 2014

    Je vais mettre cet article dans mes favoris

    Répondre

Laisser un commentaire

required
required

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments